A tout ceux qui ne me connaissent pas encore : j'ai une devise : ''écouter toujours la réaction du public'', car ç'est leur "contact public" qui fait que certain(e)s chanteurs(euses) existent encore et toujours dans ce métier...

Voici mon parcours : je suis tombée dans la musique toute petite : j’ai fait deux ans de piano au conservatoire de musique (je n'ai pas continué dans cette voie là, car le solfège me "saoulait"), mais j'ai été "portée" par la culture musicale très large (du classique au rock) de ma mère (institutrice), qui a été une des 1ères "mamies" à porter ce qu'on appelait un "walkman" (ç'est à dire un casque, branché à une "radio-cassette"). Adulte, j’ai repris quelques cours de piano (je sais ce que sont les accords américains), et j’ai fait partie d’une chorale de variétés pendant deux ans... Puis, j'ai pris des cours (du soir) "particuliers de chant", et "collectifs d’interprétation" pendant le "cursus de 3 ans" (des ex-"ACP" : "Ateliers Chansons de Paris", maintenant intitulés "La Manufacture Chanson"), et surtout suivi des ateliers d’Ecriture de Chansons pendant plus de deux ans : mon "point fort", d’après Chantal Grimm, qui a fêté ses "20 ans de stages" (en 2017) comme vous pouvez le voir, dans ma rubrique "Evènementiels". Et comme je gagnais ma vie dans un métier passionnant (l'informatique), et que je suis une personne "très discrète" dans la vie (bien je sache dire ce qui ne va pas, quand ça ne va pas, de manière directe, mais privée), je n'ai jamais voulu être une "Artiste", bien qu'au bout d'une "petite année de travail"(dans l'interprétation en solo) , une "animatrice" (des ex-"ACP"-"LaManufactureChanson") m'a dit que, quand je chantais, je "parlais directement au coeur des gens " (le choix des textes étant important pour moi, j'espère aussi avoir touché à l'"esprit" des gens), en tout cas, je pense avoir chanté "vrai", ce qui est essentiel, pour moi (ne jamais se trahir). Je me suis arrêtée dans mon "parcours de création" (amateur) car j'ai compris que j'étais une "piètre mélodiste", et que je n'ai pas trouvé un compositeur, pour amener mes textes à devenir des "chansons présentables".

Alors, j'ai créé (en 2002) un "Magazine Internet" (ou "newsletter") pour faire découvrir, tous les mois, des talents de la chanson française "peu médiatisés",...encouragée par Julos Beaucarne, qui trouve que j'ai "un troisième oeil particulièrement développé" (comment a-il deviné que je suis aussi "peintre amateur" ?)... Le premier à me féliciter de la création de ma "newsletter mensuelle" a été M. Didier Desmas (dcd en 2017), Directeur du "Centre de la Chanson" (qui n'existe plus). Je suis contente qu'une nouvelle association ("Initiatives Chansons") reprenne le "concept" de l'ex-tremplin "Vive la Reprise" (avec 1 reprise, et 2 créations) avec leur nouveau tremplin annuel, tout en offrant aussi des "co-plateaux découvertes" (trimestriels) au "Forum Léo Ferré" (Ivry).

Puis, j'ai créé (en 2004) une "association à but non lucratif" : avec pour "1er "parrain" le très grand "humaniste" Julos Beaucarne (Auteur/Mélodiste/interprète belge), et pour 2ème Parrain : Gilbert Laffaille (un des créateurs du "Centre de la Chanson") qui m'a aimablement donné l'autorisation de publier sa dédicace en dessin (en page d'Accueil de ce site). Puis, Brigitte Lepage a aussi accepté d'être ma "marraine", car ayant vécu 20 ans aux Lilas(93), je la connaissais bien : en tant que Directrice du Théâtre municipal des Lilas, très proche de "ses adhérents", elle y a programmé à la fois Charles Trénet, Juliette, Jacques Higelin, mais aussi David Sire, Emma la Clown, et Pierre Souchon. J'ai aussi choisi Nicole Rieu car, tout en continuant à créer des spectacles "Chanson" (textes et musiques), elle organise quelques fois des "stages chansons" : je ne me suis pas trompée (pour son ouverture aux autres) puisque elle est depuis 2016, la directrice artistique d'un festival dans sa région (qui propose des "scènes ouvertes") : voir dans ma rubrique "Evènementiels" ("2016 : 1er FESTIVAL Chant à Seix"). Enfin, j'ai demandé à Michèle Bernard de compléter (à 5) le nombre de mes "marraines-parrains", car elle organisait tous les deux ans, dans sa région aussi, des stages à la fois de 'chant' et 'interprétation' Chansons.

La même année, j'ai crée ce site (www.lamarzina.com) où la rubrique "Liens amis" est régulièrement enrichie (car non exhaustive) : notez que je m'attache à une meilleure parité dans le choix des Artistes publiés. La rubrique "Evènementiels" étant annuelle, je privilégie des Evènements "anniversaires" et/ou "exceptionnels". En 2011, pour des raisons de santé (voir "billet" précédent), j'ai dû arrêté l'envoi mensuel de ma "newsletter", mais j'ai gardé ma "mailing list" (d'environ 1000 adresses) pour la promotion de spectacles, et/ou CD, d'artistes "intermittents du spectacle" (que je connais), afin d'agrandir leur "public", comme je le fais encore, sur mon compte FaceBook (plus de 4200 "Amis FB".

A tous les "nouveaux" Artistes Chanson, je vous encourage à faire découvrir vos "créations" en vous présentant à des "Tremplins" : ç'est au tremplin "Prix Chapeau Bas" (qui n'existe plus, maintenant) que j'y ai découvert le groupe de Rock "Drôle de Sire" (qui a rempli plusieurs salles, et qui a permis ensuite à David Sire de continuer son métier, en solo) mais aussi Romain Lemire (Auteur-Compositeur-Interprète et Comédien) qui est régulièrement programmé au "Forum Léo Ferré". C'est au "Prix Georges Moustaki" que j'ai découvert Eskelina qui a reçu en 2016, à la fois le "Prix du Public" ET le "Prix du Jury" : elle n'arrête plus de tourner à travers toute l'Europe, maintenant. Et si vous n'êtes pas sélectionné (car même les demi-finales permettent de vous faire découvrir), le meilleur moyen d'avoir un "retour" sur vos chansons, ç'est de les tester sur des "petites scènes" ("au chapeau" ou pas). Je vous rappelle que je ne suis en aucun cas "agent", bien que je connaisse (de nom) certains programmateurs.

Il existe des tas de Tremplins (dans chacune des régions de France), et je peux vous en citer quelques-uns :

1/ Le "Pic d'Or" (de Tarbes), depuis 1985,

2/ Le "Grand Zebrock", en partenariat avec le "Canal93' (de Bobigny), depuis 1990,

3/ le "Carrefour de la Chanson" (de Clermont-Ferrand), depuis 1992,

4/ Le Tremplin de la ""Chanson de café de Pornic" (crée en 2003) par le musicien ""Jean Geeraerts"",

5/ Le "Prix Georges Moustaki" (crée en 2010), dont les 2 fondateurs accompagnent les demi-finalistes, et les finalistes tout au long des années, avec différents Prix accordés (dont les "Prix du Public" ET "Prix du Jury")

6/ Le tremplin "Plus2Talents" (créé en 2013), tremplin mensuel, se terminant par une finale, en Décembre,

7/ Le Tremplin "The Talent Show" (crée en 2015) par les centres "Paris'Anim" de la Maire de Paris,

8/ Le ""Prix Joseph Kosma''" de Nice (crée en 2015) par "Les Amis de Joseph Cosma" ("Les "feuilles mortes"),

9/ Le Tremplin "'Club Georges Brassens''" de Sète (crée en 2016), avec "Prix du Public" ET "Prix du Jury",

10/ Le Tremplin "The spring board show" (crée en 2017), avec ses 3 catégories de "style musical",

11/ Le Tremplin "Initiatives Chansons" (créé en 2017) par d'anciens programmateurs du "Forum Léo Ferré",

12/ Le "Prix Saravah" (créé en 2018), après le décès de Pierre Barouh),

13/ Le "Music'Al Tremplin" (crée en 2018) organisé par l'association "Action Logement".

14/ Le ""Prix Carolina" (crée en 2018), soutenu par la Radio ""RAJE"".

Mes "préférés" sont ceux qui proposent un "vrai vote" (sur internet et/ou à la finale) pour un "Prix du Public". Vous serez tous amenés à me revoir, je n'en doute pas, comptez sur moi !

Amitiés musicales, Martine LaMarzina.

P.S. Inutile (?) de vous rappeler que "Marzina" veut vraiment dire "Martine" en breton__ et que ce n'est pas un "anagramme" (inventé) de mon vrai nom (trop "commun" en région parisienne).